La célèbre romancière Lulu Wang écrit une lettre ouverte à propos de la visite du dalaï-lama aux Pays-Bas

par Lulu Wang, le 5 juin 2009

Auteur de : Heldere maan (Lune claire – 2007), Bedwelmd (Étourdie – 2004), Het Rode Feest (La fête rouge – 2002), Seringendroom (Rêve de lilas – 2001), Het Witte Feest (La fête blanche – 2000), Het tedere kind (Le tendre enfant – 1999), Brief aan mijn lezers (Lettre à mes lecteurs – 1998), Het lelitheater (Le théâtre des nymphéas – 1997)

Lulu Wang, femme de lettres chinoise résidant de longue date aux Pays-Bas, a écrit une « lettre ouverte à certains aux hommes politiques et médias occidentaux » suite à la visite du dalaï-lama dans son pays d’accueil au début du mois de juin. Avec son accord, nous la publions intégralement ci-dessous.

« De l’intolérance bouddhiste ! », une réaction à l'annulation de nos conférences

par Elisabeth Martens, le 21 mai 2009

Nous voudrions ici vous faire part de notre indignation face à l’activisme dalaïste (groupes pro-indépendance du Tibet) qui rôde en nos contrées occidentales. Par trois fois cette année, nos conférences et cours ont été soudainement annulés par les organisateurs à qui « nous avions été dénoncés » (termes explicitement usités !) par la gente dalaïste.